Explorer la planète Mars, du voyage virtuel à la réalité

Avez-vous déjà ouvert les yeux sur un monde presque intact ? Un lieu où l’on ressent chaque moindre bruit, chaque respiration, où chaque geste est fort de sens ?

Je vous ai déjà fait voyager sur une exoplanète, autour de Jupiter, d’Uranus. Aujourd’hui, encore un peu d’astronomie : nous allons entamer un voyage sur la planète Mars.

Pouvez-vous vous imaginer explorer la planète Mars ? Faites-le dans mon dernier post ! Explorer Mars, du voyage virtuel à la réalité #voyage #paysage #terre #mars #Atacama
Pouvez-vous vous imaginer explorer la planète Mars ? Faites-le dans mon dernier post !

L’émerveillement est partout, rappelons-nous que nous en faisons tous partie.

Si vous aimez voyager, vous apprécierez probablement notre escapade d’aujourd’hui. La planète rouge fascine, et marcher sur Mars serait quelque chose d’incroyable, mais grâce à la réalité virtuelle (VR), nous pouvons visiter le lieu en toute sécurité en tant qu’être humain et être vivant.

Quelques projets de voyage virtuel sont en cours ou déjà prêts à être utilisés. J’ai été invitée par l’équipe de VR2Planets, une startup, à visiter leur laboratoire et à leur poser quelques questions. Je les remercie, en particulier François Civet, PDG de VR2Planets, que j’ai rencontré lors de cet entretien. Vous l’apercevrez d’ailleurs, en combinaison spatiale virtuelle, dans ma vidéo ci-dessous. Ce fut une expérience amusante et intéressante.

Je vous propose aussi de faire le point sur les projets scientifiques actuels et futurs concernant la planète Mars.

Vous êtes prêts ? Alors partons en voyage !

Voyage sur Mars

Durée : Projets scientifiques, quelques mois au minimum / Voyage virtuel, 1 heure environ
Lieu : Mars, Système Solaire
Budget : non communiqué
Distance parcourue : 300 000 000 kilomètres

Voyage virtuel sur Mars

J’explore la planète Mars en réalité virtuelle (VR) en utilisant un HTC Vive ! J’ai suivi le rover Curiosity, merci à VR2Planets pour ce voyage. Vous avez aimé cette vidéo ? Alors partagez ! Abonnez-vous ! Commentez !

Journal de bord du voyage

. Immersion

Vous attendez ce moment depuis que vous êtes enfant.
Le casque installé, votre pouls accélère, vous retenez votre respiration.
Enfin arrivé à destination ! Vous allez pouvoir poser le pied sur la planète rouge.

Vous vous tenez sur la passerelle, juste devant la porte. Cette porte qui va s’ouvrir dans quelques instants, dès que vous aurez donné le feu vert en appuyant sur le bouton.

Sirenum Fossae, sur Mars, par la NASA, voyage pour Mars à découvrir sur Sansible #mars #espace #voyage #nasa #esa #cnes
Vue de Sirenum Fossae, sur Mars, par la NASA. Crédit Image NASA JPL-Caltech.

. Premiers pas

Vous observez vos mains gantées. Vous savourez ce moment. Evidemment, vous ne pouvez pas sortir sans combinaison spatiale. Mais vous êtes tout à votre plaisir de pouvoir enfin marcher pour la première fois sur la surface d’une planète qui n’est pas votre Terre.

La porte s’ouvre. Vous pouvez maintenant regarder le paysage de Mars, juste devant vous.

La NASA était là, la NASA est toujours là.

L’idée de ramener un caillou pour le montrer à vos amis vous effleure. A quelques pas de vous, vous remarquez un petit robot rover qui doit habituellement travailler à extraire des échantillons du sol. C’est Curiosity ! Elle lève un de ses bras. Tiens, on dirait qu’elle prend des selfies !

Selfie du robot rover Curiosity, NASA. Davantage sur le voyage pour Mars à explorer sur Sansible #sansible #curiosity #rover #robot #mars #planete #explorer
Selfie du robot rover Curiosity, NASA JPL/Caltech

. Aux dunes de Mars comme un souvenir des plages de la Terre

Curiosity est le meilleur photographe de la planète Mars, à l’heure actuelle. N’est-ce pas, Curiosity ?

Vous regardez autour de vous. Le panorama est étrangement beau. Vous ressentez à la fois une profonde excitation et des vertiges.

Montagnes, vallées, dunes vous entourent. Vous avez envie de saisir des roches ou de laisser glisser du sable de votre main gantée.

Mais l’horizon vous appelle.

. Retenir son souffle et admirer l’horizon

Vous commencez à marcher lentement. Chaque pas imprime votre marque sur la poussière de la planète. Même si vous ne le voyez pas ou même si vous ne le regardez pas. Vous regardez droit devant vous.

Vous voulez gravir cette petite colline afin d’avoir une vue d’ensemble du paysage martien.

Bon, c’était plus loin que ce que vous pensiez. Allez, encore quelques pas !

Vous y êtes enfin.

C’est mieux que toutes les photos de Mars que vous avez vues. C’est le véritable panorama de la planète Mars.

Un peu de Mars dans les paysages de la Terre; Explorez avec Sansible #sansible #voyage #terre #mars #exploration #aventure
Désert d’Atacama, photographie Juan Manuel Jimenez.

Curiosity, le robot rover de la NASA

Le plus récent rover de la NASA, a atterri sur Mars en 2012, dans le cratère de Gale. Curiosity est à la fois un robot photographe rover et un laboratoire de la NASA.

Sa mission : trouver, extraire et analyser des échantillons et acquérir des images microscopiques de roches et de sols. Elle – car les américains ont choisi de donner des surnoms féminins à leurs rovers – peut parcourir 20 kilomètres et gravir des pentes de 45°.

La NASA a envoyé Curiosity pour aider à étudier la géologie et le climat de Mars. Son but est ainsi d’aider à comprendre le rôle de l’eau et si la vie aurait pu être soutenue sur la planète rouge. La mission initiale de Curiosity était de deux ans, elle a été prolongée pour une durée indéfinie. Map

Curiosity sur la planète Mars. Davantage à découvrir sur Sansible. #sansible #curiosity #robot #rover #mars #planete #exploration
Curiosity sur Mars. Photo Maïm Garnier / NASA-JPL / VR2Planet

VR2Planets, Experts en traitement d’images & visualisation immersive

. Les projets ultra réalistes d’une startup française pour vous emmener et vous immerger sur des sols extra-terrestres

En mai 2018, l’agence spatiale américaine (NASA) a fait appel à la startup VR2Planets pour assurer le spectacle du lancement de la navette InSight, dont l’atterrissage est prévu pour novembre 2018.

Née de projets au sein des travaux de recherche du Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de l’Université de Nantes, en France, la start-up exploite les images haute définition en accès libre des rovers, comme Curiosity, et des sondes des programmes d’exploration spatiale, comme MRO, avec sa caméra HiRISE, pour reconstituer des vidéos immersives en 3D ultra-réalistes et la conception d’environnements en réalité virtuelle.

Experte dans les données de géosciences, l’équipe de la start-up créent des expériences pour le grand public, utilisables notamment pour les apprentissages. Leurs applications servent également pour des usages plus spécifiques, professionnels, scientifiques et technologiques, entre autres.

J’ai eu le plaisir d’une visite des locaux accompagnée des explications de François Civet, le PDG de VR2Planets, sur les projets VR2Planets et notamment VR2Mars.

J'ai testé : Un voyage en réalité virtuelle sur la planète Mars avec un casque HTC Vive et l'application VR2Mars de VR2Planets. Explorer la planète Mars, du voyage virtuel à la réalité. Vulgarisation scientifique, expérience de réalité virtuelle, fiction narrative : #science #prospective #VR & #voyage autour de #Mars. #NASA #SpaceX #ESA #CNES #InSight #CuriosityRover #Solarsystem #Technologie #voyagesurMars #voyageversMars #réalitévirtuelle #missionMars #Terre #explorationspatiale #futur
Un voyage en réalité virtuelle sur la planète Mars avec un casque HTC Vive et l’applicatiojn VR2Mars de VR2Planets.

. Les projets immersifs de VR2Planets

  • Mars (VR2Mars)
  • Titan (VR2Titan)
  • Comète Churry avec la mission Rosetta (VR2Churry)
  • Trace Gas Orbiter (VR2Tgo), avec l’agence spatiale anglaise (UK Space Agency) et l’Open University, pour suivre ExoMars, la mission de l’Agence Spatiale Européenne (ESA).

Les prochains projets de la startup : VR2Planet cartographiera la Lune en 3D.

VR2Planets website: vr2planets.com

Nos applications VR2Planets permettront de préparer les astronautes à leurs futures missions d’exploration lunaires ou martiennes.
François Civet, PDG de VR2Planets.

J'ai testé : Un voyage en réalité virtuelle sur la planète Mars avec un casque HTC Vive et l'application VR2Mars de VR2Planets. Explorer la planète Mars, du voyage virtuel à la réalité. Vulgarisation scientifique, expérience de réalité virtuelle, fiction narrative : #science #prospective #VR & #voyage autour de #Mars. #NASA #ESA #CNES #systemesolaire #Technologie #voyagesurMars #voyageversMars #réalitévirtuelle #missionMars #Terre #explorationspatiale
Vol d’exploration sur Mars en réalité virtuelle avec vr2planet

 

8 projets présents et futurs pour la planète Mars

InSight

InSight est la douzième mission du programme scientifique Discovery, sous l’égide de la NASA.

L’engin spatial a été lancé le 5 mai 2018 et devrait atterrir le 26 novembre 2018. Il s’agit donc d’un voyage de six mois, à 300 millions de kilomètres de la Terre, et non d’un petit voyage. La mission InSight est une exploration de la structure interne de la planète Mars à l’aide d’études sismiques, de géodésie et de transport de chaleur.

Une sonde embarque le très précis sismomètre SEIS : il est capable de détecter l’orteil de Curiosity des déplacements du sol à l’échelle atomique ! Grâce à SEIS, comme le dit l’agence spatiale française dans ses communiqués, nous pourrons alors « écouter le cœur de Mars » !

L’atterrissage programmé au 26 novembre 2018 est un événement pour les communautés astronomiques et scientifiques, et le grand public est convié au spectacle. D’ailleurs, la NASA organise sa communication en grand, comme nous en avons l’habitude.

A lire, l’article du journal Le Monde : Insight : après un long voyage, la sonde tente une descente risquée sur Mars”.

Partenariat : InSight est le fruit d’une collaboration entre la NASA (NASA JPL) et de nombreux partenaires et laboratoires européens, dont : Centre français d’études spatiales (CNES), Centre spatial allemand (DLR), Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) de Paris, Université d’Oxford, Imperial College de Londres, Institut Supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE) de Toulouse, Institut Max-Planck de recherche sur le système solaire (MPS) de Göttingen, Institut de physique des particules et d’astrophysique de Zurich (ETH Zürich).

InSight vers Mars, NASA artist's concept, voyage pour Mars sur sansible.fr
InSight vers Mars, NASA artist’s concept, voyage pour Mars sur sansible.fr

ExoMars 2020

La mission ExoMars est centrée sur la recherche en exobiologie : y a-t-il eu ou y a-t-il de la vie sur Mars ? Et si oui, dans quelles conditions ?

La première partie de la mission a eu lieu en 2016.

En 2020, ExoMars fera atterrir sur Mars une plate-forme russe, transportant un véhicule européen – un nom va bientôt lui être donné, à la suite des propositions du grand public – dont la mission sera de creuser et d’analyser des échantillons jusqu’à 2 mètres de profondeur. À cette profondeur, les composés organiques devraient être protégés des radiations et des oxydants qui les endommagent.

Partenariat : ESA (Agence spatiale européenne) – CNES (Agence spatiale française) – CNRS (Centre de recherche scientifique français) – ROSCOSMOS (Agence spatiale russe) – NASA.

ExoMars rover, ESA. Explorez le système solaire jusqu'à Mars sur Sansible #mars #exomars #rover #planete #explorationspatiale #voyage #ESA
ExoMars rover, ESA

Mars 2020

Un nouveau robot-rover complètera le travail des robots-rovers Curiosity, Opportunity et Spirit, toujours à la recherche de données pour savoir s’il y avait de la vie sur Mars et dans quelles conditions.

Chef de projet : NASA JPL.

Mission Mars 2020, rover NASA-JPL/Caltech. Découvrir davantage de missions pour la planète Mars sur Sansible #sansible #mars #planete #explorationspatiale #voyage #science #technologie #mars2020
Mission Mars 2020, rover NASA-JPL/Caltech.

SpaceX

Première mission sur Mars en 2022 pour confirmer les ressources en eau et la surface initiale de l’infrastructure de vie avec l’énergie et les mines. La deuxième mission, avec cargaison et équipage, est prévue en 2024. Le BFR – il s’agit d’une fusée, la Big Falcon Rocket, dont le premier lancement est prévu pour 2020 – devrait faire atterrir l’équipage et sa cargaison sur le site choisi sur Mars. Ce nouveau type de fusée permettra en principe des économies conséquentes d’argent et de ressources, et réduira l’impact écologique des transports spatiaux.

Chef de projet : SpaceX.

SpaceX projet de transport interplanétaire pour la planète Mars. Découvrez davantage de projets scientifiques pour aller sur Mars sur Sansible #sansible #planete #mars #spacex #explorationspatiale #voyage
SpaceX projet de transport interplanétaire pour la planète Mars

NASA Habitats

A partir de 2019

Projets d’habitat autonomes et à la pointe de la technologie pour les astronautes sur la Lune ou Mars, avec impression 3D avec des matériaux locaux. Il suit et termine le 3D Printed Habitat Challenge.

« L’objectif du défi public est de créer des abris durables adaptés à la Lune, à Mars ou ailleurs en utilisant les ressources disponibles sur place. »
NASA

Partenariat : Le programme Centennial Challenges de la NASA et l’Université Bradley.

Habitat extra terrestre, projet financé par la NASA, voyage pour Mars sur sansible.fr, crédit image Search Apis Cor. #sansible #nasa #mars #planete #habitat #architecture #technologie #ecoconstruction
Habitat extra terrestre, construction autonome en 3D, projet financé par la NASA, voyage pour Mars sur sansible.fr, crédit image Search Apis Cor

SpaceX habitats

A partir de 2024

Elon Musk, fondateur et PDG de SpaceX, veut établir une colonie martienne permanente. L’équipage de 2024 sera suivi par beaucoup d’autres. Mais avant de coloniser Mars, SpaceX aura besoin de plusieurs BFR pour mettre un vaisseau spatial en orbite basse terrestre et le ravitailler en carburant. Le plan est d’être prêt à la colonisation de Mars au début des années 2030.
Il s’agit d’un projet à long terme, auquel participent de nombreux experts.

Les projets d’Elon Musk s’intitulent généralement dans les médias comme ceux d’un milliardaire utopique ou d’un rêveur.

Quoi qu’on en pense de cet homme et de ses déclarations, l’Humanité a l’habitude de réaliser des rêves impensables, même si les réalités dépassent parfois le rêve, dans les mauvaises comme les bonnes voies.

L’anticipation n’est pas loin, mais l’anticipation mène les gens à leurs objectifs, et ce qui peut passer pour de la science-fiction est alors renommé prospective.

Chef de projet : SpaceX.

SpaceX veut créer une base habitée sur la planète Mars. Davantage à découvrir sur Sansible #sansible #planete #mars #explorationspatiale #colonie #voyage #humain #spacex
SpaceX veut créer une base habitée sur la planète Mars

Marsbee

(Vers 2030)

Marsbee est un robot volant miniature, une sorte de bourdon avec des ailes de cigale. Ce robot volant, dont l’aérodynamie est inspirée des insectes, sera utilisé en essaim pour accélérer la recherche sur Mars, notamment en accédant aux zones difficiles d’accès. C’est un bel exemple de technologie issue des sciences du biomimétisme.

Partenariat : Des experts de la NASA, des scientifiques américains et japonais ont combiné leur expertise.

Mars One

A partir de 2024

Mars One veut établir un établissement humain permanent sur Mars, avec un billet sans retour pour la planète rouge.
L’entraînement de l’équipage doit commencer à partir de 2018. La première mission ComSat est prévue pour 2024. Le premier départ depuis la Terre d’une mission spatiale habitée est prévu en 2031, avec un atterrissage sur Mars en 2032. Leurs ambassadeurs et certaines marques ont choisi de présenter Mars One.

Mars One a reçu un large écho médiatique et table sur sa médiatisation pour financer une partie des dépenses, mais le projet ne convainc pas tout le monde.

Il n’est pas dans mon propos ici de développer les problématiques d’un tel voyage et de son équipage – il faudrait un long article pour évoquer de nombreux éléments scientifiques, techniques, psychologiques, humains -.

Que le projet aboutisse ou non, il a le mérite d’être ouvertement international, collectif, et d’être une grande force inspiratrice.

Chef de projet : Deux milliardaires ont initié le projet global et l’ont ouvert pour en faire un projet collectif. Elle est gérée par deux entités : une fondation à but non lucratif, Mars One Foundation, et une société commerciale publique, Mars One Ventures.

Atacama sur Terre. Bien des similitudes avec la planète Mars. Découvrir davantage sur Sansible #espace #terre #voyage #lansdcape #dreamedtravel #mars #Atacama Photographie Peter Winckler.
Pouvez-vous vous imaginer explorer la planète Mars ? Faites-le dans mon dernier post !
L’émerveillement est partout, tant que nous nous rappelons que nous en faisons tous partie.
Explorer #Mars, du voyage virtuel à la réalité
Photographie Peter Winckler.

Torres del Paine, Chili, Crédit Image Peter Winckler.

L’Atacama, au Chili, est une des régions de la Terre qui se rapproche le plus des conditions martiennes d’après les scientifiques.

Panoramas de Mars vs la Terre

Pourquoi aimons-nous tant les panoramas de Mars ? Parce que c’est sur une autre planète et que les humains ont besoin de regarder ce qu’ils ne peuvent pas toucher par eux-mêmes ? Nous rappellent-ils certains des paysages de notre propre planète, la Terre ?

La curiosité est naturelle pour les êtres humains. C’est elle qui nous pousse aux petites comme aux grandes explorations.

Tous ces projets, comme la majeure partie des projets à grande échelle impliquent de nombreux experts et chercheurs, souvent à un niveau international. Les grands projets se justifient en eux-mêmes par leur percée scientifique et humaine, mais également parce qu’ils font avancer nos recherches et notre compréhension de notre humanité, de notre environnement, de la vie, de notre univers.

Explorer ce qui nous entoure nous permet de mieux comprendre non seulement comment la vie naît et évolue, mais aussi qui nous sommes.

Je ne discuterai pas de la façon intelligente et durable, ou non, dont nous nous soucions actuellement de notre planète. L’état de notre Terre parle de lui-même.

Cependant, une question demeure : quelle évolution voulons-nous pour notre propre foyer et pour notre propre espèce ?

Vous avez apprécié le voyage ? Abonnez-vous ! Commentez ! Partagez-le !

Sources

NASA, NASA JPL, Agence Spatiale Européenne (ESA), Centre français d’Etudes Spatiales (CNES), SpaceX, Université Caltech, Université de Nantes, Laboratoire de Planétologie et de Géodynamique de Nantes (LPG), Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) de Toulouse, Centre français de Recherche Scientifique (CNRS), Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), Centre d’opérations des instruments français pour Mars (FIMOC), Institut d’Astrophysique Spatiale (IAS), Centre spatial russe (ROSCOSMOS), Mars One, Université Bradley, NASA Centennial Challenges, VR2Planets, HTC Corporation, Agence spatiale anglaise (UK Space Agency), l’université publique anglaise d’enseignement et de recherche à distance Open University, Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) de Paris, Laboratoire GéoAzur de Nice, Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) de Washington, Centre spatial allemand (DLR), Université d’Oxford, Imperial College de Londres, Institut Supérieur de l’aéronautique et de l’espace (ISAE) de Toulouse, Institut Max-Planck de recherche sur le système solaire (MPS) de Göttingen, Institut de physique des particules et d’astrophysique de Zurich (ETH Zürich), journal Le Monde.

Ressources pour aller plus loin

Sous les terres du désert d’Atacama, l’espoir de trouver la vie sur Mars, Article Science et Avenir – AFP.

Ce que la formation des îles sur Terre peut nous apprendre de la vie sur Mars, Article Science et Avenir, Sarah Sermondadaz.

Webdocumentaire La Terre, un scénario original ? , CEA-IRFU-Utopiales.

Et si vous êtes fan des images du sol de Mars et de la Lune, notamment, allez faire un tour régulièrement sur le site et les publications de HiRISE, il y a souvent des pépites !

Abonnez-vous à Sansible pour ne manquer aucune expérience des possibles !

2 Comments

  1. Kevin Imbrechts

    Merci Maïm pour cet article très complet et très intéressant.
    Bonne piqûre de rappel qui m’a permis de voir que j’avais loupé un ou deux trucs.

    1. Maïm GARNIER

      Merci Kevin! J’hésite toujours à tagger les personnes et les comptes que je sais concernés par un sujet. Mais les réseaux sociaux deviennent de plus en plus aléatoires sur la visibilité des contenus : en tant que lectrice, je ne trouve souvent pas les contenus auxquels je suis abonnée.
      Je suis ravie que l’article et ses contenus très variés t’aient plu. Je suis preneuse d’éventuelles recommandations ou de petits plus que tu aurais eu envie d’y trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.