Chroniques du Festival des Utopiales, jour 2

Chroniques du festival Utopiales : le Temps la Ville du futur, la flèche du temps Etienne Klein, rencontre avec Jean-Claude Mézières

[et_pb_section bb_built=”1″][et_pb_row][et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

Pour ce second jour de festival, mes “Chroniques du Festival des Utopiales” évoquent le Temps à travers quelques moments choisis : la Ville du futur, la flèche du temps, rencontre avec Jean-Claude Mézières.

Suivez les moments live depuis les réseaux sociaux sur Twitter, Facebook et Instagram sous le hashtag #Utopiales2017.

Ambiances et temps forts scientifiques et science-fictionnesques vont titiller vos neurones, c’est le meilleur effet secondaire que l’on peut souhaiter !

 

 

La Ville du Futur

Avec :

  • Hao Jinfang, autrice chinoise de science-fiction, elle a remporté le prix Hugo pour sa nouvelle Folding Beijing traduite par Ken Liu, elle a participé à l’anthologie des Utopiales 2017.
  • Gwennaël Gaffric, traducteur littéraire.
  • Philippe-Aubert Côté, auteur de science fiction.
  • Anne Larue, historienne de l’art et autrice d’une roman de science fiction.
  • Richard Morgan, auteur de science fiction.

[/et_pb_text][et_pb_image _builder_version=”3.0.85″ src=”https://sansible.fr/wp-content/uploads/2017/11/ville-du-futur-utopiales-2017.jpg” show_in_lightbox=”off” url_new_window=”off” use_overlay=”off” always_center_on_mobile=”on” force_fullwidth=”off” show_bottom_space=”on” /][et_pb_text admin_label=”Texte ville futur” _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

 

Imaginer les espaces urbains du futur nous interroge sur nos choix de société et nos modes de vie.

Il existe un contraste entre la débauche d’énergie (et d’espaces inutiles, parfois, aussi) de certains espaces urbains, et les espaces individuels exigus et restreints en énergies et ressources (y compris alimentaires).

Les phénomènes des ghettos et de la concentration urbaine provoquent certes progressivement une prise de conscience générale et locale que concentrer des populations sans ouverture sur l’autre ne fait que renforcer les tensions et les incompréhensions mutuelles, mais c’est long.

La ville comme le village peuvent être plus écologiques, si on s’organise mieux. Actuellement espaces urbains comme ce qu’on nomme campagne ne sont dans les consciences et les faits que de gigantesques images d’Épinal : la campagne n’est pas toujours l’endroit non pollué et facile à vivre, comme la ville n’est pas forcément une entité dangereuse et inquiétante. Les poncifs persistent, et c’est peut-être parce que la cité concentre beaucoup plus de populations sur des espaces plus denses. Cela amplifie la perception des problèmes et leur nombre est plus apparent.

[/et_pb_text][et_pb_testimonial admin_label=”Témoignage Hao Jingfang” _builder_version=”3.0.85″ author=”Hao Jingfang” url_new_window=”off” quote_icon=”on” use_background_color=”on” quote_icon_background_color=”#f5f5f5″ background_layout=”light” job_title=”Auteure de science fiction”]

La ville est un zoom pour le meilleur comme pour le pire.

[/et_pb_testimonial][et_pb_text _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

Nous continuons à ne pas nous comporter en tant qu’une seule espèce humaine. Quels espaces d’habitations souhaitons-nous construire, imaginer ? Nous devons imaginer et vivre comme une espèce, et non comme un enfant insouciant.

[/et_pb_text][et_pb_testimonial admin_label=”Témoignage Richard Morgan” _builder_version=”3.0.85″ author=”Richard Morgan” url_new_window=”off” quote_icon=”on” use_background_color=”on” quote_icon_background_color=”#f5f5f5″ background_layout=”light” job_title=”Auteur de science fiction”]

La solution est qui nous sommes.

[/et_pb_testimonial][et_pb_text admin_label=”Texte la Flèche du Temps” _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

La flèche du Temps

Avec comme intervenants :

  • Etienne Klein, philosophe des sciences, physicien et Directeur de recherches au CEA, producteur de La conversation scientifique sur France Culture, auteur d’essais et de textes, acteur de la science-fiction en France et… spécialiste du Temps.
  • Gilles Moutiers, physico-chimiste, en charge du programme de recherche scientifique et technonologique de base au CEA, il a travaillé sur la conception de l’analyseur LIBS de l’outil Chemcam (avec le CNES et la NASA) qui équipe le robot Curiosity connu pour son exploration de la planète Mars depuis plusieurs années.
  • Marc Lachièze-Reyastrophysicien, théoricien et cosmologue au CNRS, il travaille au laboratoire AstroParticule et Cosmologie.
  • Claude Ecken, auteur de science-fiction. Parfois considéré comme le Greg Egan français, la dimension humaine en plus, il a réalisé aux Utopiales de 2012 l’exposition du CEA et de l’Inserm, Amazing Sciences.

Où l’on se questionne sur ce qu’est le Temps, et quelles sont ses représentations et ses perceptions.

Il n’est pas facile de parler du temps autrement que par métaphore. Pour Marc Lachièze-Rey, notre temps personnel est une reconstitution d’une manifestation du temps universel. S’il y a une flèche du temps, il y a une flèche de l’espace. On distingue le passé du futur à cause de la mémoire.

[/et_pb_text][et_pb_testimonial admin_label=”Témoignage Etienne Klein” _builder_version=”3.0.85″ author=”Etienne Klein” job_title=”Physicien et philosophe des sciences” url_new_window=”off” quote_icon=”on” use_background_color=”on” quote_icon_background_color=”#f5f5f5″ background_layout=”light”]

Nous ne percevons pas le cours du temps mais le devenir.

Le cours du temps est irréversible, mais la flèche du temps c’est autre chose, une propriété des phénomènes physiques.

Autour de nous, on ne voit que des phénomènes irréversible, comme le vieillissement. Seulement le vieillissement est un processus de la flèche du temps et non la flèche du temps elle-même. Ce qu’on appelle le cours du temps a un sens arbitraire (que nous avons choisi de nommer) mais réel.

[/et_pb_testimonial][et_pb_text _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

Les intervenants ont évoqué la nouvelle de Ted Chiang qui a inspiré le film Arrival (Premier Contact) réalisé par Denis Villeneuve. Connaître le futur ôterait-t-il le libre arbitre ?

Ce n’est peut-être pas forcément le cas, si l’on se réfère à l’analogie de la célébration du mariage, auquel on assiste malgré et expressément pour entendre et voir l’issue connue. Qu’est-ce qui nous pousse à aller voir plusieurs fois la même pièce de théâtre même si nous connaissons des scènes par cœur, ou à revoir des films et relire des livres dont les événements ne changeront pas davantage ?

[/et_pb_text][et_pb_text admin_label=”Texte vidéo la flèche du temps” _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

[/et_pb_text][et_pb_text admin_label=”Légende vidéo la flèche du temps actu sf” _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light” custom_margin=”-25px|0px|0px|0px” saved_tabs=”all” text_orientation=”center” module_alignment=”center”]

Vidéo de la “Flèche du temps” via Actu SF

[/et_pb_text][et_pb_text admin_label=”Texte Rencontre Mézières” _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

Rencontre avec Jean-Claude Mézières

La série de Bande Dessinée de science fiction Valérian et Laureline a bien évidemment été évoquée lors de cette rencontre avec Jean-Claude Mézières. Si on le connaît comme le dessinateur, n’oublions pas que Pierre Christin en était le scénariste, et sa sœur, Évelyne Tranlé la coloriste. Jean-Claude Mézières nous a raconté leurs premiers pas sur la maintenant célèbre série de BD. Mézières explique qu’il n’avait jamais vu d’ordinateur, sauf celui de HAL, dans L’Odyssée de l’Espace, lorsqu’ils imaginèrent un ordinateur capable de dessiner.

[/et_pb_text][et_pb_image _builder_version=”3.0.85″ src=”https://sansible.fr/wp-content/uploads/2017/11/valerian-laureline-mezieres-christin.jpg” show_in_lightbox=”off” url_new_window=”off” use_overlay=”off” align=”center” always_center_on_mobile=”on” force_fullwidth=”off” show_bottom_space=”on” /][et_pb_testimonial admin_label=”Témoignage Mézières” _builder_version=”3.0.85″ author=”Jean-Claude Mézières” job_title=”Dessinateur de Bande Dessinée, co-auteur de la série de science-fiction Valérian et Laureline, avec un ami d’enfance, Pierre Christin (scénariste), et sa sœur, Évelyne Tranlé (coloriste).” url_new_window=”off” quote_icon=”on” use_background_color=”on” quote_icon_background_color=”#f5f5f5″ background_layout=”light”]

Laureline est sortie de mon encrier plus facilement que Valérian. C’est venu comme ça. Nous étions des débutants : ça se faisait en semi-improvisation.

[/et_pb_testimonial][et_pb_image _builder_version=”3.0.85″ src=”https://sansible.fr/wp-content/uploads/2017/11/valerian-laureline-mezieres-christin-dargaud.jpg” show_in_lightbox=”off” url_new_window=”off” use_overlay=”off” align=”center” always_center_on_mobile=”on” force_fullwidth=”off” show_bottom_space=”on” /][et_pb_text _builder_version=”3.0.85″ background_layout=”light”]

Retrouvez les découvertes et rencontres du Jour 1

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.